Relais gode 4×100 mètres

non member

Le passage était toujours très délicat, surtout entre deux natures aussi volcaniques qu'Esther et Josée, deux sportives obsédée par le désir de bien faire.

Voir aussi :