Rencontre délicate dans le wagon de queue

Sous le manteau, la douceur de la queue

Mme de Lindeau n'aimait pas les transports en commun en général, on y croisait toute sorte d'individus louches qui vous faisait les yeux doux. Mais l'aplomb de ce personnage interlope l'avait amusée et elle avait écarté les cuisses pour qu'il se saisisse de son pénis qu'il caressait à merveille. Allait-il l'emboucher ? Elle l'espérait.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *