Tango baiseur

Ondulation des hanches, coups de reins perforants et intromission franche

Grâce et force, souplesse et pénétration, voilà tout le secret d'une danse à deux réussie. Dommage qu'on ne la pratiquât qu'en salon, il faudrait créer une version chambre à coucher que l'on pourrait pratiquer en ballet. Et on inviterait du public pour nous voir nous envoyer en l'air.

Voir aussi :

2 réponses sur “ Tango baiseur ”
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *