Le visage dans la fenêtre

Cauchemar érotique pour demoiselle névrotique

Le vendredi soir, un visage gigantesque d'homme moustachu apparaissait à la fenêtre, grimaçant, à la langue obscène. Que désirait-il ? Qu'elle repousse ses draps, qu'elle enlève sa chemise de nuit, retire sa culotte, exhibe son sexe à la nuit et jouisse comme une folle ? En général, le rêve s'arrêtait bien avant.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *