Vois mes doigts dans ma fente

Sens mon odeur de femme

Cette péronnelle jouait les jeunes femmes libres et refusait les sous-vêtements sexy, le cuir et les pratiques déviantes mais elle ne rechignait pas à se caresser devant eux sans aucun complexe.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *