Échange

non member

Myriam était éperdue d'amour. Le goût de la langue de son amante lui semblait supérieur à tous les bonbons sucrés de son enfance et elle attendait avec impatience le moment où elle pourrait goûter à des saveurs encore plus intimes.

Voir aussi :