Fessée sévère au haras

Croupe rougie non chevaline

Mme Régimont trouvait toujours de bonnes raisons de punir les membres féminins du Club Hippique et ses fessées cul nu étaient régulières. Si les nouvelles inscrites se rebellaient au début, elles finissaient par prendre l'habitude et appréciaient au final les attentions de l'excentrique cavalière.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *