Le mystère de la chambre jaune

Titi passait toute l'après midi à flâner au lit, à se branler et à jouir comme une folle. Elle trouvait que les vacances n'étaient pas les vacances si on n'avait au moins pas trois orgasmes par jour.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *