Nue au milieu des costards cravate

Les bottes en cuir font très habillé

C'était le genre de jeune fille délurée que Pierre Henri adorait. Imprévisible, libre et fougueuse. Les membres de la Commission avaient beau ronchonner, il n'avait pas osé se plaindre quand elle avait déboulé au milieu d'eux, rieuse et légère. Il avait même demandé son numéro de téléphone.

Voir aussi :

2 réponses sur “ Nue au milieu des costards cravate ”
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *