La poupée sexuelle de M. Igor

De gros doigts boudinés sur un corps de fée

M. Igor n'en revenait pas de sa chance: enfin, il avait une jeune femme désirable pour lui tout seul! Sa maman pourrait enfin fermer sa grande bouche moqueuse qui lui prédisait une misère sexuelle sans fin. La sueur lui coulait sur le front, ses doigts tremblaient d'émotion. Allait-elle disparaître comme tant d'autres, l'aimait-elle vraiment comme elle lui promettait ? Il ne savait plus où il en était.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *