7 réponses sur “ Rita aurait voulu être ailleurs ”
  1. Mais pourquoi ailleurs? Les nombres impairs sont parfaits pour l’érotisme pur: une seule, trois (mais quatre donne souvent lieu à deux pairs banales), cinq c’est la grande fête!

  2. Oui facile !
    Vu les regards d’envie que lance Rita je pense qu’elle voudrait surtout etre calinée en ces deux belles pour faire ça à trois, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *