Robert détestait les initiatives

La queue entre deux culs

Lorsque les filles partaient dans leurs délires érotiques, il n'arrivait tout simplement pas à suivre... Se faire branler entre deux paires de fesses sans avoir le droit d'éjaculer lui semblait le comble de la perversité. Il n'avait pas mérité ça !

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *