Une visite au Caire

Des fesses bien roses en état de pose

Son cul était ce qu'elle avait de mieux, appelant les caresses indiscrètes, exhibé dans l'ombre de la chambre ou la lumière de la cour. On pouvait tomber amoureux de ses fesses comme on entrerait en religion.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *