La vampire qui préférait le sperme au sang

non member

Sucer, suçon mais pas le sang

Drame de la consanguinité ! Dans la famille Sexauscu, à fore de se marier entre cousins pour cause de race décadente, la dernière petite, Maxilia, s'était découverte une passion pour le sperme humain qui lui faisait oublier le goût du sang. Certains vampires parlaient même de "végétarisme vampiresque".

Voir aussi :