Le ventre nu derrière l’arbre

Un sexe dévoilé dans la nuit noire

Lucien demandait à chaque ouvrière de l'usine si elle voulait bien sortir avec lui et il s'était habitué aux rebuffades jusqu'à ce que Angelina lui dise oui. Et lorsqu'elle l'obligea à se branler alors qu'elle lui exhibait son intimité, il se rendit compte qu'il ne maîtrisait vraiment rien.

Voir aussi :

4 réponses sur “ Le ventre nu derrière l’arbre ”
  1. Je retrouve ce dessin avec plaisir… Décidément je suis attiré… Hanches généreuses, petit ventre rond… Minou impertinent… La féminité sans complexe qui contraste avec un monde masculin gris et violent… J’adore :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *