Julie et Jolie et Julia et d’autres jouissent

non member

C’est rond, c’est chaud, c’est bon

Les filles se frottaient, s’humidifiaient, se baisaient dans une ambiance d’excitation totale et non maîtrisée. Bref, ça se gouinait, ça baisait et ça orgasmait en toute liberté et avec d’autant plus de plaisir qu’entre bonnes copines on pouvait tout se dire, tout se faire et tout expliquer. Au zénith de la soirée, ces dames jouissaient dans un accord parfait qui aurait fait tomber à genoux le religieux le plus radical qui y aurait sûrement vu dans ces convulsions et ces râles la preuve indiscutable de l’existence de Dieu.

Voir aussi :